Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 06:23

      Tenir tendrement son travail et imaginer sa vie après… c’est un peu ce que nous faisons lorsque, aux deux clubs tricots, nous fabriquons des bonnets.

Où vont partir ces bonnets ? sur quelles têtes vont-ils venir se poser ?

Une jolie rencontre hier, dans un jardin de ville en fleurs.

Le fil qui passe dans les mains relie aussi les gens, et même la première fois, on a l’impression « qu’on se connaît »

DSCN2876

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 05:52

Titou rêve aux étoiles... ou regarde les fourmis...

DSCN2781

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 05:19

DSCN8004.JPGDSCN8004

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 05:54

DSCN8003.JPG

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 07:31

Bof

BOF BOF BOF BOF BOF BOF BOF BOF BOF BOF

 

cOMME un EXERCICe De Dactylo (graphie)

LOINTAIN

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 19:44

Lectio, de legere, lire.

On compte les voix, les abstentions.

Pourquoi on s'abstient ?

C'est précieux et fragile, la démocratie.

On est allés cet après-midi, voter, du côté des jardins ouvriers, en fleurs...

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 14:00

aubépines, parce qu'elles sont blanches, d'alba, d'albâtre, d'album aussi peut-être ?

 

DSCN2822

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 08:19

DSCN2787

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 09:26

Chaque année, c'est pareil, la montée de sève produit des fleurs, ici place des Célestins, le square rempli de la floraison de magnolias, et près des jardins ouvriers aussi tout s'embellit.

DSCN2765

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 07:06

Premier sourire du printemps

Tandis qu'à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
Il repasse des collerettes
Et cisèle des boutons d'or.

Dans le verger et dans la vigne,
Il s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l'amandier.

La nature au lit se repose ;
Lui descend au jardin désert,
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.

Tout en composant des solfèges,
Qu'aux merles il siffle à mi-voix,
Il sème aux prés les perce-neiges
Et les violettes aux bois.

Sur le cresson de la fontaine
Où le cerf boit, l'oreille au guet,
De sa main cachée il égrène
Les grelots d'argent du muguet.

Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Et te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.

Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d'avril tournant la tête,
Il dit : " Printemps, tu peux venir ! "

Théophile Gautier

 

(trouvé, copié sur Internet)

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Nénette
  • : Partages d'idées, de recettes, de moments
  • Contact

Billets par catégories

Recherche

bandeau--troit.jpg

Texte Libre