Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 06:29

Toucher terre dans un jardin de poche

 

Il a bien plu cette nuit, et ce matin je descends dans mon jardin. Par où commencer ? Avec la grelinette, je retourne quelques mottes de terre, du côté de la menthe et des fausses fraises. C'est blindé de racines là dedans, comme disent les jeunes. Peur de casser une dent de grelinette, c'est déjà arrivé à Brigitte qui a couru au fin fond de l'Isère pour réparer l'outil. Je ramasse quelques petits cailloux pour faire du lasagna bed. Toujours drainer le pot.Vers le jardin potager, les ciboulettes sont à terre, comme des filaments couchés, hop, on redresse. La terre est si légère qu'elle semble mouillée, mais c'est seulement en surface. Avec les gants d'infirmière, comme Chantal, je ramasse les pauvres feuilles du fusain, infestées de cochenilles, m'a dit Mireille. Je récupère l'eau des coupelles, et constate que le jasmin est en train de gagner le fusain. Je rassemble les outils et j'enlève mes gants. Et puis, je touche terre, en ramassant quelques cailloux, je sens cette matière mouillée et rugueuse, il y a du grain dans ce sol. Coco, je n'ai pas touché aux plantes que tu avais taillées l'année dernière, elles n'ont pas fleuri cette année. Mais d'autres graines, très belles, sont apparues ailleurs, comme de petites cabosses de café, vertes...

Partager cet article

Repost 0
Published by Nénette
commenter cet article

commentaires

évelyne 09/07/2011 13:40


Merci pour cet échange sur le partage avec la terre; feeling ancestral et toujoyurs vrai. Demain, prêche sur la responsabilité partagée du semeur et de la "terre" qui accueille! Un semuer sortit
pour semer...... Bises


lenoir 09/07/2011 08:02


merci pour ce commentaire qui m'a catapultée jusqu'à l'économie durable par l'intermédiaire de la grelinette dont j'ignorait l'existence et le lasagna bed dont j'ignorais le nom et le principe.
Un you tube de terre vivante a ensuite anoblit mes connaissances et du coup je me sens plus riche et plus fertile pour faire changer la conception familiale de notre jardin potager


Nénette 09/07/2011 11:04



Ah oui, Terre Vivante, c'est en Isère, je n'y suis jamais allée encore, seulement un saut il y a quinze jours au domaine des Amanins de Pierre Rahbi.Il y faisait très chaud, peu d'ombre, une
ambiance originale. Pierre Rahbi est un sage, on le sait, le voir en chair et en os a été une belle rencontre...


Merci, Laurence, bons dessins


 



lenoir 09/07/2011 07:57


merci Renée pour ce commentaire qui m'a catapultée jusque sur l'économie durable par l'intermédiaire de la grelinette (dont j'ignorais l'existence du nom) et le lasagna bed bien sûr!
ensuite un "you tube" de "terre vivante" a anoblit mes connaissances et du coup ce matin je me sens plus fertile et plus riche. Je vais peut-être pouvoir faire changer notre conception familiale du
jardin potager.


Bleue-Farandole 08/07/2011 21:49


C'est bien joli ton texte et touchant! La délicatesse y affleure, cachée dans ce jardin, qui a souffert de l'orage peut-être et en même temps se révèle et s'ouvre à d'autres senteurs et plantes
apportées par le vent ou dieu lui-même pour réchauffer, consoler ton petit coeur de Soyeuse! Mille bisous ma jardinière et belles vacances très douces!


Nénette 09/07/2011 11:06



Jardins des simples...


Bisous à toi, Farandole de contes



Présentation

  • : Le blog de Nénette
  • : Partages d'idées, de recettes, de moments
  • Contact

Billets par catégories

Recherche

bandeau--troit.jpg

Texte Libre